8 Mai, levée des couleurs à DDU

DSC_6632 On a beau être à DDU, on n’oublie pas le 8 Mai, fin de la seconde guerre mondiale. C’est à 11h30 que nous avons eu rendez vous au mat pour lever les couleurs. Il a fallu enlever la neige qui c’était déposé dessus car on ne le garde par redressé, il a y trop de risque qu’il tombe suite à une bourrasque. Notre Dista, en sa qualité de Chef de District, a procédé au levée des couleurs. IMG_0543

Nos militaires on mis leur  uniforme
Nos militaires on mis leur uniforme

Je ne vous cache pas qu’il ne faisait pas très beau ce matin là, le vent était de la partie, nos couleurs n’ont pas eu de mal à flotter. Le Dista nous a fait la lecture du discours officiel au séjour et s’en est suivi d’un verre en l’honneur des Hommes tombés pendant cette tragique partie de notre patrimoine.

Discours officiel par le dista
Discours officiel par le dista
DDU, le 8 Mai 2015
DDU, le 8 Mai 2015
Publicités

Pâques à DDU

Le buffet pour Pâques
Le buffet pour Pâques

Et oui, Pâques à DDU on le fête. Bon on prend un peu d’avance sur la France, malgré le changement d’heure (vous n’êtes plus qu’à 8h de décalage car il n’y a pas de changement d’heure à DDU).

Au programme de ce dimanche 05 avril, une chasse à l’œuf a été organisé par notre « pâteux de l’extrême » Yann et une multitude mains venu de l’extérieur de la cuisine.

Ils ont réalisés un œuf aussi gros qu’une balle de baseball pour chaque hivernant avec à l’intérieur des M&N’S.

Des groupes ont été constitués pour chasser les œufs (œuf nominatif) qui étaient cachés dans divers bâtiments de la base.

Une énigme il a fallut trouver, pour pouvoir se diriger vers le bon bâtiment.

J’ai eu la chance d’avoir comme partenaire Xavier (second centrale) qui a trouvé la bonne réponse rapidement.

Car les premiers ont eu le droit de se partager un trophée 0_0

DSC_6085

La pièce en chocolat pour les plus rapide
La pièce en chocolat pour les plus rapide

Une pièce en chocolat de plus d’un kilo !!

Les gagnants de la chasse
Les gagnants de la chasse

Aurore australe

Je vous les ai promises, je vous dévoile quelques photos de la première grosse aurore au dessus de DDU qui c’est manifestée dans la nuit du 23 au 24 mars 2015.

Elles ont été prises par notre lidariste, Manu.

IMG_0026 2015-03-27 IMG_0018 IMG_0024

Les Empereur arrivent

Alors que les colonies d’Adélie sont desserte, les manchots Empereur arrivent par petits groupes pour le moment.

IMG_0242 IMG_0249

Deux colonies se sont formées proche de la piste du Lion.

Une d’environ 100 Empereur et la deuxième d’environ 300 individus.

Les colonies se déplacent peut d’année en année à DDU, ils se sentent bien ici pour se reproduire.

Les chants, les disputent et les parades sont maintenant les nouvelles animations que les Empereur offrent à la base.

la petite colonie
la petite colonie
La colonie principale
La colonie principale

On peut approcher la colonie jusqu’à 40 m et s’approcher d’un groupe isolé jusqu’à 20 m.

Ce sont, par nature, des animaux assez curieux et sociales. Il suffit de s’asseoir et d’attendre un peu, pour qu’un manchot se rapproche.

Il parade, appel puis repart.

La colonie va bientôt atteindre les milliers de manchots, on entendra depuis le dortoir, le chant des Empereurs …

Début de l’Hivernage

Voila maintenant plus de dix jours, exactement le vendredi 13 mars 2015, dans la nuit que l’Astrolabe à pris le chemin du retour pour nous laisser seul, isolé pendant plus de sept mois.

L'Astrolabe à moins de deux kilomètres de la base
L’Astrolabe à moins de deux kilomètres de la base

L’Hivernage commence, il était temps.

La succession des manip fioul, les derniers ouvrages à finir avant le départ, tout stocker dans les frigos, le planning des deux dernière semaine était chargé.

Le fait de rentrer en période d’Hivernage, signifie pour l’équipe technique, des heures de travail en moins (je ne suis plus obligé de travailler le samedi après midi par exemple) (mais aussi l’inventaire).

Cela me permet de pouvoir plus facilement quitter la base pour maniper avec les scientifiques, me défouler à la salle de sport ou de me balader jusqu’en bord de mer.

Une balade après le boulot, ici c’est top, voyez plutôt :

DSC_8307

Iceberg miroir
Iceberg miroir
Choux fleur, plus beau que jamais
Choux fleur, plus beau que jamais

On peut aller jusqu’à la mer facilement quand la météo le permet.

Au plus direct, c’est 40 min de marche,

Le fait que la température chute de plus en plus (surtout la nuit) nous oblige à mettre des crampons. Ce n’est pas aussi contraignant que des raquettes (moins lourd, moins encombrant) et vraiment efficaces sur la glace vive.

Les 3 jours de vent que l’on à eu (il y a une semaine avec rafale a plus de 120km/h) à provoquer des fractures dans la banquise. Les plaques s’écarte de 20 à 30 cm par endroit et avec la neige qui recouvre ses « rivières » le danger est encore un peu plus grand. Certains d’entre nous on fait l’expérience de mettre un pied dans l’eau malgré les battons et le bon sens lors de nos randonnées.

Choux fleur en bord de mer
Choux fleur en bord de mer
DDU, milieu du mois de Mars
DDU, milieu du mois de Mars

Et depuis deux jour, nous avons maintenant l’occasion de voir ET oui  les tant attendues aurores australes.

Qu’elle spectacle magnifique ! La première que j’ai vu était hier soir, grande de dimension mais de faible intensité lumineuse et dans les teintes verdâtre.

Cela ressemble à un nuage qui ondule plus ou moins rapidement et qui devient plus ou moins lumineux.

Je vous mettrai des photos en ligne plus tard car pour le moment personnes n’as pris des photos potable (moi je ne tente pas,je laisse ça au possesseur de super appareil photo et il faut nous laisser le temps de nous faire la main). Il faut un bon appareil photo, un trépied, une pose longue et surtout ne pas avoir froid car, ça à beau être un super spectacle il fait froid.

En ce moment (2h00 du matin) il y a une aurore qui danse au dessus de la centrale c’est top.

Par contre la météo est de -17° pour un ressenti de -27°.

Il n’y à pas que nous qui avons froid, les écran LCD des appareils photo ralentissent ou se figent carrément, le boitier se couvre de givre,… c’est le prix à payer pour garder un souvenir de se phénomène si rare en France.

Pour voir une aurore, il faut, être la nuit (évident me direz vous), pas de pollution lumineuse, un ciel très très dégagé, peut ou pas de vent (il fait moi froid l’oubliez pas), pas de lune et de la chance.

On à en place un numéro spécial « aurore », quand le Lidariste (Emmanuel Brousse Opérateur LIDAR) travail,c’est que le ciel est dégagé,il à donc pour mission de nous prévenir en composant un numéro unique qui fait sonner tous les téléphones de nos chambres.

Voila je vous laisse, la tête tourner vers les étoiles ….

Les blogs de la T.A. 65

Vous vous en doutez sûrement, il y a plusieurs Hivernants de la T.A. 65 qui tiennent un blog.

Voici les différents liens de leur blog, afin que vous puissiez avoir plusieurs point de vue sur cette endroit si magique :

Claire Eiselt Ornithologue

http://claireta65.blogspot.com

Stéphane Oros Glaciologue

http://lesaventuresdestephaneenantarctique.blogspot.com

Bertrand Mounier Mécanicien de précision

http://bertrand-ta65.tumblr.com

Benjamine Faucon Ornithologue

http://fauconadelie.blogspot.com

Mireille Langeard Tech. Exploitation Météo

http://exbdo.blogspot.com

Emmanuel Brousse Opérateur Lidar

http://soixantesixtrenteneuf-ta65.blogspot.fr

N’hésitez pas à visiter leur blog.

Bilan du mois de Février

Voilà voilà je suis de retour.

Mais pourquoi un temps mort dans mes articles ?

Je vais vous raconter les grandes lignes de ce mois de Février fort chargé.

Hormis mon travail habituel pour le bon fonctionnement de DDU et Prud’Homme (porte pour le Shelter éolienne, bureau pour Biomar, bricoles pour les caravane vie et énergie du Raid, …) j’occupais mon temps libre pour faire des manips avec les ornitho, jouer au frisbee sur la banquise, participer au tournois de Backgammon  et commencer les cartes postales ;).

Puis R3 est arrivé vers mi février et là, changement de rythme.

Manip Gasoil
Manip Gasoil

Le personnel technique attaque des roulements pour remplir les cuves de Gasoil afin de passer l’Hivernage.

On a rempli en 5 jours 360m3, l’Hivernage est assuré car il nous fallait minimum 260m3.

On a pu remplir plus vite que les autres années car on utilise des nouvelles bâches qui nous permettent de charger plus de GO (Gasoil) par rotation d’hélico mais cela engendre plus de manutentions au sol.

On a pu optimiser la manip GO en utilisant deux manchons, cela nous a permis de gagner du temps et de ne plus couper la pompe pendant le changement de bâche.

Maintenant il faut de quoi manger, on passe donc au manip vivres.

Manip vivre
Manip vivres
Le stock est bon
Le stock est bon
Des tomes et des tomes de comté
Des tomes et des tomes de comté

Sur cette rotation, le temps était pas mal de notre côté.

Il faut dire aussi que les nuits deviennent de plus en plus sombres, les premières étoiles sont là mais pas encore les aurores (d’ici 2 a 3 semaines environ).

Du coup on a des levés de lune qui sont superbes quand le soleil est encore au raz de l’horizon.

Lune rousse
Lune rousse

Pour ce qui est de la vie des manchots Adélie c’est pas la joie.

Maintenant que les poussins ont bien grossi et presque fini de muer, les adultes partent plus longtemps en mer pour se nourrir et faire des provisions pour alimenter leur petit.

Les manchots Adélie s'en vont.
Les manchots Adélie s’en vont.
Ils quittent leur duvet
Ils quittent leur duvet

Mais les Skuas guettent ces proies encore faciles car eux aussi ont des poussins à nourrir. Les scènes de bataille ne sont pas très joyeuses à regarder …

Il y a pas mal de cadavres de manchots, heureusement que la température est basse, cela nous évite les odeurs.

Sur la photo on voit qu’ils se regroupent, on appelle ça une crèche. Ils se tiennent « chaud » et se protègent d’une éventuelle attaque.

Trouver l’intrus
Trouver l’intrus

Le beau temps nous a permis de refaire la photo de mission (le 27/02/15) ainsi que la fameuse TA 65 vue du ciel.

Ipev de l'hélico
Ipev de l’hélico
T A 65 depuis l'hélico
T A 65 depuis l’hélico

Voilà pour ce qui est des nouvelles, je vais continuer de détailler dans mes prochains articles, les différents bâtiments, activités scientifique, technique et autres surprises en tout genre qui peuvent se passer à DDU.

A la prochaine !

C'est qui le Papa ;)
C’est qui le Papa 😉

DSC_0608

Lâcher de ballon

Et voila le 14 janvier j’ai fait mon premier lâcher de ballon.

Alors pourquoi et comment faire un beau lâcher de ballon.

Le ballon permet d’établir des prévisions météo (ou ajuster les modèles ) partout dans le monde car ce lâcher se fait à une heure précise.

Chez nous, c’est à 9h mais pour l’horloge mondial tous les météo lâchent ce ballon en même temps partout sur Terre.

Le ballon est gonflé à l’Hélium. Il peut monter très haut (+ 28km).

Il y a une sonde qui possède un gps, un capteur d’humidité et de température le tout emballé dans une boite en polystyrène. Elle fait la taille de la main (c’est le cube blanc).

DSC_2542 DSC_2543

Il faut bien faire attention lors du lâcher car la sonde coûte cher et elle ne sert qu’une fois.

Je n’ai pas préciser, pour nous, les novices du lâcher de ballon, on le fait par beau temps et surtout très peu de vent, mais les pro du lâcher de ballon, c’est tous les jours qu’il faut l’envoyer donc quand on à des rafales de 140 km/h c’est pas la même chose.

Le bâtiment où on fait le lâcher possède un grand paravent mais dès que le ballon passe le haut du bâtiment il risque de se faire plaquer contre le bâtiment et donc il y a une possibilité d’endommager la sonde.

Il y a un cylindre entre le ballon et la sonde. Il sert de rallonge pour un départ plus gentil de la sonde.

Mon 1er lâcher
Mon 1er lâcher

Ci joint mon diplôme pour mon premier lâcher, une tradition à DDU.

Lacher_BALLON