Aurore australe

Je vous les ai promises, je vous dévoile quelques photos de la première grosse aurore au dessus de DDU qui c’est manifestée dans la nuit du 23 au 24 mars 2015.

Elles ont été prises par notre lidariste, Manu.

IMG_0026 2015-03-27 IMG_0018 IMG_0024

Publicités

Les Empereur arrivent

Alors que les colonies d’Adélie sont desserte, les manchots Empereur arrivent par petits groupes pour le moment.

IMG_0242 IMG_0249

Deux colonies se sont formées proche de la piste du Lion.

Une d’environ 100 Empereur et la deuxième d’environ 300 individus.

Les colonies se déplacent peut d’année en année à DDU, ils se sentent bien ici pour se reproduire.

Les chants, les disputent et les parades sont maintenant les nouvelles animations que les Empereur offrent à la base.

la petite colonie
la petite colonie
La colonie principale
La colonie principale

On peut approcher la colonie jusqu’à 40 m et s’approcher d’un groupe isolé jusqu’à 20 m.

Ce sont, par nature, des animaux assez curieux et sociales. Il suffit de s’asseoir et d’attendre un peu, pour qu’un manchot se rapproche.

Il parade, appel puis repart.

La colonie va bientôt atteindre les milliers de manchots, on entendra depuis le dortoir, le chant des Empereurs …

Début de l’Hivernage

Voila maintenant plus de dix jours, exactement le vendredi 13 mars 2015, dans la nuit que l’Astrolabe à pris le chemin du retour pour nous laisser seul, isolé pendant plus de sept mois.

L'Astrolabe à moins de deux kilomètres de la base
L’Astrolabe à moins de deux kilomètres de la base

L’Hivernage commence, il était temps.

La succession des manip fioul, les derniers ouvrages à finir avant le départ, tout stocker dans les frigos, le planning des deux dernière semaine était chargé.

Le fait de rentrer en période d’Hivernage, signifie pour l’équipe technique, des heures de travail en moins (je ne suis plus obligé de travailler le samedi après midi par exemple) (mais aussi l’inventaire).

Cela me permet de pouvoir plus facilement quitter la base pour maniper avec les scientifiques, me défouler à la salle de sport ou de me balader jusqu’en bord de mer.

Une balade après le boulot, ici c’est top, voyez plutôt :

DSC_8307

Iceberg miroir
Iceberg miroir
Choux fleur, plus beau que jamais
Choux fleur, plus beau que jamais

On peut aller jusqu’à la mer facilement quand la météo le permet.

Au plus direct, c’est 40 min de marche,

Le fait que la température chute de plus en plus (surtout la nuit) nous oblige à mettre des crampons. Ce n’est pas aussi contraignant que des raquettes (moins lourd, moins encombrant) et vraiment efficaces sur la glace vive.

Les 3 jours de vent que l’on à eu (il y a une semaine avec rafale a plus de 120km/h) à provoquer des fractures dans la banquise. Les plaques s’écarte de 20 à 30 cm par endroit et avec la neige qui recouvre ses « rivières » le danger est encore un peu plus grand. Certains d’entre nous on fait l’expérience de mettre un pied dans l’eau malgré les battons et le bon sens lors de nos randonnées.

Choux fleur en bord de mer
Choux fleur en bord de mer
DDU, milieu du mois de Mars
DDU, milieu du mois de Mars

Et depuis deux jour, nous avons maintenant l’occasion de voir ET oui  les tant attendues aurores australes.

Qu’elle spectacle magnifique ! La première que j’ai vu était hier soir, grande de dimension mais de faible intensité lumineuse et dans les teintes verdâtre.

Cela ressemble à un nuage qui ondule plus ou moins rapidement et qui devient plus ou moins lumineux.

Je vous mettrai des photos en ligne plus tard car pour le moment personnes n’as pris des photos potable (moi je ne tente pas,je laisse ça au possesseur de super appareil photo et il faut nous laisser le temps de nous faire la main). Il faut un bon appareil photo, un trépied, une pose longue et surtout ne pas avoir froid car, ça à beau être un super spectacle il fait froid.

En ce moment (2h00 du matin) il y a une aurore qui danse au dessus de la centrale c’est top.

Par contre la météo est de -17° pour un ressenti de -27°.

Il n’y à pas que nous qui avons froid, les écran LCD des appareils photo ralentissent ou se figent carrément, le boitier se couvre de givre,… c’est le prix à payer pour garder un souvenir de se phénomène si rare en France.

Pour voir une aurore, il faut, être la nuit (évident me direz vous), pas de pollution lumineuse, un ciel très très dégagé, peut ou pas de vent (il fait moi froid l’oubliez pas), pas de lune et de la chance.

On à en place un numéro spécial « aurore », quand le Lidariste (Emmanuel Brousse Opérateur LIDAR) travail,c’est que le ciel est dégagé,il à donc pour mission de nous prévenir en composant un numéro unique qui fait sonner tous les téléphones de nos chambres.

Voila je vous laisse, la tête tourner vers les étoiles ….

Les blogs de la T.A. 65

Vous vous en doutez sûrement, il y a plusieurs Hivernants de la T.A. 65 qui tiennent un blog.

Voici les différents liens de leur blog, afin que vous puissiez avoir plusieurs point de vue sur cette endroit si magique :

Claire Eiselt Ornithologue

http://claireta65.blogspot.com

Stéphane Oros Glaciologue

http://lesaventuresdestephaneenantarctique.blogspot.com

Bertrand Mounier Mécanicien de précision

http://bertrand-ta65.tumblr.com

Benjamine Faucon Ornithologue

http://fauconadelie.blogspot.com

Mireille Langeard Tech. Exploitation Météo

http://exbdo.blogspot.com

Emmanuel Brousse Opérateur Lidar

http://soixantesixtrenteneuf-ta65.blogspot.fr

N’hésitez pas à visiter leur blog.